Comment on signe...

frédéric
Messages : 2
Inscription : mer. oct. 26, 2011 5:45 pm

Comment on signe...

Message par frédéric »

...le mot "lapsus" en LSF ?
Question subsidiaire : quelqu'un aurait-il des renseignements sur la façon dont est envisagée la psychanalyse avec un sourd ?
Merci d'avance.

roxyrox
Messages : 1
Inscription : mer. nov. 02, 2011 1:21 pm

Re: Comment on signe...

Message par roxyrox »

Une psychanalyse classique n'est pas envisageable avec un sourd dans le dispositif où le thérapeute est derrière le patient,, même avec un interprète pour des raisons évidentes de transfert.
Cependant, il existe plusieurs dispositifs à "tendance" psychanalytique, en face à face, soit avec un thérapeute signant, soit avec un interprète qui traduit les propos échangés. Un intermédiateur sourd peut être ajouté au dispositif.
Répondre à cette question pourrait prendre des dizaines voire des centaines de pages.... donc, si vous avez des questions plus précises, n'hésitez pas.
Il existe un livre "Surdité et souffrance psychique", écrit sous la direction de Frederic Pellion qui explique très bien l'accès des sourds au soin psychique et les difficultés que cela pose.

colinlab
Messages : 2
Inscription : mer. nov. 02, 2011 10:28 pm

Re: Comment on signe...

Message par colinlab »

Bonjour,
j'essaye d'apprendre à signer depuis peu et je me demandais comment conjuguer les verbes. J'ai cru comprendre qu'il suffisait seulement d'un complément de temps mais tous ça reste assez flou pour moi et je n'ai trouvé aucune rubrique en référant sur le site. Quelqu'un pourrait-il m'éclairer svp ?
merci d'avance, en tout cas ce site est vraiment super !

frédéric
Messages : 2
Inscription : mer. oct. 26, 2011 5:45 pm

Re: Comment on signe...

Message par frédéric »

Merci infiniment, Roxyrox, de votre réponse : je prends bonne note de votre référence bibliographique. Je n'ignore pas, en effet, les difficultés que poserait la psychanalyse d'un sourd, notamment (comme vous le soulignez) en raison du transfert, même si je reste persuadé, malgré le peu de travaux qui ont été consacrés à l'expérience du plurilinguisme dans la pratique analytique, que la question mérite quand même (dans le prolongement, par exemple, des travaux promus par des auteurs comme Bertrand Piret ou Karim Khelil) d'être posée. Ma question portait non pas sur l'hypothèse d'une psychanalyse avec interprète mais, plutôt, sur l'éventualité d'une analyse qui serait entreprise par un sourd avec un professionnel de la psychanalyse maîtrisant parfaitement la langue des signes, autrement dit : une psychanalyse en LSF. Questions subsidiaires :
- on sait la place éminente qu'occupent dans le dispositif psychanalytique les "lapsus linguae" comme voie d'exploration de l'inconscient : les sourds commettent-ils des "lapsus gestus" qui seraient interprétables au même titre que les autres actes manqués ?
- Freud porte une attention particulière à l'oubli des noms, qu'il décrit en termes de refoulement dans le cadre d'une psychopathologie de la vie quotidienne : y a-t-il, analoguement, des oublis de noms chez les sourds qui, comme les mots qu'on a "sur le bout de la langue", s'apparenteraient à signes qu'on aurait "sur le bout des doigts" ?
J'ai encore plein de questions... mais ne sais à qui les adresser...

kty
Messages : 2
Inscription : sam. déc. 03, 2011 3:39 pm

Re: Comment on signe...

Message par kty »

Bonjour,
Je suis maman d'un petit garçon de 3 ans et demi, sourd sévère à gauche et profond à droite, appareillé depuis 1 an, je recherche le signe Lézard, car je constitue pour lui une banque d'images-signes et pictogrammes,
merci de votre aide !

scali
Messages : 13
Inscription : lun. mars 22, 2010 4:42 pm
Localisation : vaucluse

Re: Comment on signe...

Message par scali »

je signale les ouvrages du Dr André MENARD, que j'ai eu le plaisir de rencontrer, et qui , je pense, accepterait de répondre à plusieurs de vos questions (il est psychanalyste spécialisé LSF)

Répondre